Power-up ton potentiel

Power-up ton potentiel

Ce projet intergénérationnel fait la promotion du bilinguisme, stimule le goût de l’engagement communautaire et valorise le rôle des aînés dans notre société. En collaboration avec le professeur de français de l’école secondaire anglophone Lindsay Place High School et encadrés par des spécialises d’APPLE, des élèves aideront des aînés francophones à se familiariser à l’informatique et, du même coup, à améliorer leurs compétences écrites en français. Lors d’une journée dans un centre communautaire, les jeunes formeront des tandems avec des aînés qui les aideront par la suite à développer des contenus écrits sur le thème du premier amour. Un court documentaire de type making of du projet sera présenté au Festival 2019 et sur ce site par la suite.

Découvrez les 10 règles d’or de Linda Amyot pour écrire un texte littéraire en français!

Collaborateurs

Camille Trudeau-Rivest

Graduée du baccalauréat en Film Production à l’université Concordia en 2013, Camille part voyager et filmer en Argentine, en Bolivie et au Mexique pendant plus de deux ans. La création et la diffusion de l’art cinématographique demeurent toujours un objectif et un rêve. Sa maitrise en communications et arts numériques enrichit ses projets et inspire sa vision du cinéma et des arts. Travailler avec les enfants et les adolescents est aussi une passion; elle enseigne et anime dans les écoles pour développer la créativité des jeunes de Montréal et d’ailleurs.

Linda Amyot

Linda Amyot est directrice déléguée à la programmation jeunesse du Festival Metropolis bleu. Elle est également écrivaine, éditrice jeunesse, animatrice d’ateliers d’écriture, rédactrice, recherchiste-scénariste de documents audiovisuels corporatifs et télévisuels.  Diplômée (bacc et maîtrise) en Études littéraires de l’UQAM, elle est très active dans le milieu de la littérature.  Elle compte une dizaine de publications à son actif. Pour le grand public : les romans Ha Long (2004 ; finaliste Prix Anne-Hébert), Les murs blancs (2006), Au matin (2008), La visiteuse (2016) et le recueil de nouvelles Les heures africaines (2013), tous publiés chez Leméac. En littérature jeunesse, aussi chez Leméac : La fille d’en face (2010, Prix TD de littérature jeunesse et Prix des libraires), Le jardin d’Amsterdam (2013 ; Prix des bibliothèques de la Ville de Montréal et Prix du Gouverneur Général) et Le garçon aux chiens (2018). Et aux Éditions du Soleil de minuit, deux albums pour les enfants, illustrés par Stéphane Olivier et Gilles Boulerice : Rose-Fuchsia et la nouvelle école (2008) et Rose-Fuchsia et les mamans (2010).

 

Merci à nos partenaires spécifiques à ce projet

Merci à tous nos partenaires du secteur jeunesse